1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 21:03

                    Ils se sont encore moqués de moi. Mais bon...C'est la famille. Je dois les prendre tels qu'ils sont, avec leurs qualités et leurs défauts.
                    Je traversais le jardin à la suite d'un joli papillon jaune, et malgré les recommandations de papa, j'essayais de l'attraper : Une patte dans le zig quand il prenait de l'altitude dans le zag, et la patte dans le zag quand il tentait et réussissait un triple looping arrière dans le zig.
                    Pour un chat, attraper un papillon n'est pas chose facile, cela frise même l'impossible. Rien que de le suivre des yeux, au bout d'un moment nous ressemblons à s'y méprendre à Clarence le lion qui louche.
                    Je m'arrêtai donc essoufflée à proximité du bassin rond, et restai un instant assise dans l'herbe le temps que mes idées reprennent leur place dans ma petite boîte cranienne de chat. Et tout à coup :
                    - Crooak ! crooak !
                    Je fis un bond en arrière, bombai le dos, et multipliai ma queue par dix !
                    - Miiiiiiiiaaaaaouou ! ! !
                    - Crooak ! crooak !
                    Deux grands yeux tous jaunes ! une immense bouche ouverte laissant voir un gouffre sans fond ! un gros ventre jaune ! une énorme grenouille, aussi grosse que moi, avec des cuisses qui auraient laissé pantois le plus fin des gourmets !                  
                    - Crooak ! crooak !
                    Elle ne bougeait pas et me fixait sans cligner un seul oeil s'apprêtant à bondir .
                    En un millième de seconde, je décidai de prendre courageusement la fuite et la poudre d'escampette. En quelques bonds, me retournant pour vérifier si je n'étais pas poursuivie, j'étais à l'abri sur le tas de bois en face du salon, reprenant mon souffle.
                    Et là, quolibets de mes parents et du petit  frère manou appuyés à la fenêtre de la chambre au premier étage. Je compris que j'étais tombée dans un piège. C'étais une fausse grenouille, un détecteur d'intru m'ont-ils dit. Comme si j'étais une intruse, quand eux vivent chez moi !
                    Puisqu'il en est ainsi, ce soir j'irai chez Zezette; et demain, je vais m'inscrire à la musculation. Vous allez voir, mes cuisses, dans quelque temps ! ! !

    
 

                                                                                                    StA le 01/09/08.              

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yvette 06/09/2008 21:04

Si tu veux, Pivoine, je te présenterai Boby, il aime bien les petites chattes de ton genre. D'ailleurs c'est un bon bros père qui aime tout le monde. Quant au nonosse, il est au régime!
Je re fais de gros câlins Yvette

ricky 07/09/2008 02:24


         Yvette, je ne me souviens pas t' avoir prévenue; j'ai fait un album photo des petits gris sur le blog. ils sont craquants...   
bisous ricky


béa kimcat 05/09/2008 23:32

Chalut ricky !
Attaper un papillon n'est pas chose aisée en effet ! Ma petite Lisa y arrive cependant... elle ne chasse que les insectes...(sauterelles, mouches...)
bises de béa k

ricky 07/09/2008 02:14


          Attention aux insectes qui piquent !


LE CHEMIN DU BONHEUR 04/09/2008 07:47

Je me suis permise de mettre ton blog dans mes liens pour être certaine de te retrouver !!!
Chat l'heureusement

ricky 05/09/2008 09:41


      Merci Joëlle je vais faire de même. chatbientôt


Martine27 02/09/2008 19:02

Alors là pour un coup bas, c'est un coup bas, pauvre petite mère !

ricky 03/09/2008 00:39


                    Bonjour Martine,  tu as compris quel est mon calvaire...
                   
                     oublié de te dire que j'ai fait un album photo des petits


tachka 02/09/2008 17:45

Coucou, je suis Adéna une des minettes de Tachka! T'assure sont pas bien ces bipédes! j'avais eu droit comme toi à une sacré frayeur avec ce ce genre de truc et vlà qu'elle a remis ça avec une énorme cigale (l'horreur) et une sorte de hibou que je te lui ai déplumé en rien de temps! Je t'expédie une lichette.

ricky 03/09/2008 00:49


                    Coucou Adéna ! merci pour ton petit mot. Dis à Tachka que j'ai trouvé génial le
chatsse d'eau ! bisous


Yvette 02/09/2008 17:44

J9TMa pauvre Pivoine! ils sont très durs avec toi et ils se liguent tous contre toi. C'est terrible d'avoir de te tels parents mais comme tu dis il faut les prendre comme ils sont. Chez nous c'est l'alarmes qu'ils n'aiment pas, et ça lui arrive de se mettre en marche toute seule, dans ce cas tout le monde se cache . Alors tu vois tu n'es pas la seule.
Je te fais plein de cälins Yvette

ricky 03/09/2008 00:52


                    Miaouhouhououououououououououououuouououououuouo


Présentation

  • : saint-arnoult parler à l'oreille des chats
  • saint-arnoult parler à l'oreille des chats
  • : Les chats, encore les chats et toujours les chats. Une jolie chatte écaille de tortue: "Pivoine" (c'est la fleur préférée de papa). Une grisounette: "pichenette", maman de "pirate" gris et blanc, le flibustier du jardin. D'origine gouttière: "question" parcequ'elle a la queue en point d'interrogation. Une maison de pierre, un jardin, une famille remplie d'amour. Un papa qui murmure à leurs petites oreilles, et retrace leurs aventures...et le reste...
  • Contact

Texte Libre

             

Recherche

Pages