28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 23:34

          Padypady est allongée de tout son long sur le bureau de papa, entre les baffles rondes, le thermomètre électrodioactif à roulettes, deux calculettes, un tampon buvard qui vient du grand-père Henri, des tourne vis, parmi lesquels il choisit celui qui colle le plus à la petite vis de ses branches de lunettes, une loupe, une cartouche d'encre rouge pour son imprimante, ses trois dossiers principaux: "réglé", "à régler", "en attente", des sachets de lingettes nettoyantes, une agrafeuse, un tube de colle dangereuse cyanolite, un taille-crayon , qu'il n'utilise plus car il a des stylos mines, une cartouche de colle qui colle tout, des trousseaux de clefs, des piles de plusieurs dimensions, des tampons, un téléphone sans fil ligne fixe, son ordinateur portable en charge, son téléphone portable, un carnet brouillon sur lequel il est entrain d'écrire, un appareil à régler l'orientation des antennes satellites, trois quatre étuis à lunettes, des postits, une boîte de pansements URGO, des bacs à stylos, sa pochette avec les papiers de la voiture, le courrier ouvert de ce matin, un réveil, etc...etc...etc...

          Padypady, comme tout chat qui se respecte, adore s'allonger sur des feuilles de papier, Alors là, elle est gâtée. D'ailleurs, les piles de feuilles concernant les banques, ont déjà été remises à leur place à plusieurs reprises, et jonchent à nouveau le carrelage avec quelques factures. 

          - Chérie ?

          - Oui ?

          - Ecoute comme elle ronronne...

          - Et Padypady dans un concert de ronrons essaye en vain de leur faire comprendre que tant que papa n'aura pas mis un peu d'ordre dans tout cela, elle ne pourra pas lui classer ses factures, ni vérifier sa comptabilité du mois.

          - Tu te rends compte du bruit qu'elle fait ?

          - Bien sûr; mais tu sais, ça signifie qu'elle est heureuse et te remercie de passer ta main sur son bidon entre deux phrases écrites. Tu as de la chance, parce que un chat qui dort à tes côtés dans un pareil fouillis c'est déjà rare, mais qu'il ronronne si fort et qu'il garde une petite fente entre ses paupières pour te regarder, si ça n'est pas de l'amour, je ne sais pas ce que c'est ! ...En tous les cas, j'espère que tu vas ranger un peu ton bureau pour les fêtes de noël.

          Papa ne répond plus; il est de nouveau penché sur sa feuille de papier qui se couvre de jolis mots sortis du bout de son stylo.

                                                                 StA le 28/11/2016

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

leschatsdumaquis 07/12/2016 07:14

Que des moments de bonheurs partagés, comme nous les aimons et souhaiterions qu'ils se prolongent à jamais...
Plein de douceurs pour toute la famille, en espérant que tout le monde se porte bien
Amitié sincère
Rose

Yvette 29/11/2016 20:30

Que c'est beau tout ça! J'aime ces petits moments de complicité avec nos greffiers. Hier soir Sissou était vautré sur ma poitrine, (enfin le si peu qu'il en reste, ouh là là !!) et en ce moment il ronfle au-dessus de ma tête. Il fait un de ces bruits! mais J'AIME !!!
Ce qui me fait le plus mal c'est de voir mes deux autres clodos, qui ont froid, à qui je fais réchauffer (enfin tiédir!!) la soupe et qui ne veulent pas rentrer se mettre au chaud
C'est un drame dès que je ferme la porte derrière eux, ils sont perdus et se pendent à mes rideaux. Je pensais pouvoir arriver à les faire rentrer avant le froid. Mais NON!!! Impossible
Allez bonne soirée à toute cette petite famille !

Présentation

  • : saint-arnoult parler à l'oreille des chats
  • saint-arnoult parler à l'oreille des chats
  • : Les chats, encore les chats et toujours les chats. Une jolie chatte écaille de tortue: "Pivoine" (c'est la fleur préférée de papa). Une grisounette: "pichenette", maman de "pirate" gris et blanc, le flibustier du jardin. D'origine gouttière: "question" parcequ'elle a la queue en point d'interrogation. Une maison de pierre, un jardin, une famille remplie d'amour. Un papa qui murmure à leurs petites oreilles, et retrace leurs aventures...et le reste...
  • Contact

Texte Libre

             

Recherche

Pages